• 06.09.23.12.97
  • delph.duchesne@gmail.com

Démarches artistiques

Une démarche artistique qui tourne autour de deux axes majeurs :

1)  La peinture asiatique : source d’inspiration  

Je reste toujours admirative de la peinture impressionniste mais aujourd’hui, en tant que peintre,  mon regard se tourne vers la peinture asiatique. 

Les peintres contemporains tels Zao Wou Ki, Wang Yan Cheng, Chen yiching ou Sugawara sont pour moi LES maîtres incontournables.
Je trouve de l’espace, de l’harmonie, une grande sensibilité et un juste équilibre des couleurs dans leurs œuvres. Or, tous ces critères font partis de ma quête artistique actuelle. 

2) L’expérimentation de nouveaux papiers : innovation technique

Depuis 2018, j ‘expérimente de nouveaux papiers, plus écologiques car fabriqués avec peu d’eau et sans bois. Je parle ici des papiers synthétiques et minéraux. J’ai ainsi développé mes techniques de peintures sur des papiers résistants à l’eau, ce qui bouleverse la pratique habituelle de l’aquarelle et l’acrylique par exemple. Ils sont lavables, permettent des expérimentations multiples et favorisent le recyclage des déchets papiers. A mon sens, ce sont les papiers de demain.

Place à la technique : 

Une séance de travail débute toujours par un temps de pause afin de faire le plus de calme possible en moi.
Je passe ensuite à la séquence de préparation : recherche de la mise en page, des couleurs, adaptation du support.
Cette étape est essentielle car elle me permet d’avoir une image ou une intension assez nette dans mon esprit de ce que je souhaite rendre sur le papier.
A la manière des peintres asiatiques, je peins le plus souvent en continue, avec peu de reprise. C’est une peinture spontanée mais réfléchie en amont !

Les matériaux :

J’utilise surtout des aquarelles en tube et des pigments naturels que je prépare en fonction de la technique choisie.
Je travaille avec des papiers 300 gr, grain fin marque Fabriano artistico ou Montval pour les effets de matière, mais également avec des papiers chinois ou coréens pour leur finesse, leur transparence et leur solidité.
J’expérimente aussi le papier synthétique ou minéral  pour toutes les techniques à l’eau. Il s’agit d’une de mes particularités car ce support est encore peu utilisé en France. Il est plus connu des Américains et Canadiens.
Quant à l’application des couleurs, il y a les pinceaux, les brindilles, le papier plastique, les doigts, la paille, le couteau à palette…place à la créativité.

Les thèmes abordés :

J’affectionne tout particulièrement le thème animalier et je développe depuis quelques temps une thématique, non exclusive, autour des poissons.
Ainsi, j’ai réalisé plusieurs œuvres de carpes koïs et de rascasses tropicales. Des poissons qui me fascinent par leur beauté et que j’essaie de représenter le mieux possible dans leur environnement, avec des couleurs et une expression visuelle la plus juste possible !

Mon deuxième thème tourne autour de la représentation de notre environnement naturel : forêts, cascades, arbres seuls, feuilles dans le vent, fleurs …Ces sujets me touchent beaucoup car ils embellissent notre quotidien et témoignent une grande fragilité qui ne doit pas nous laisser indifférents.

Et enfin, quelques toiles abstraites qui font appel au lâcher prise et à la créativité.

Pour conclure :

Très souvent, le public me dit qu’il y a une « respiration » dans mon travail, un espace de détente et de rêverie.

En fait, je laisse du vide, ce sont les fameux blancs de l’aquarelle, nécessaire pour impulser des temps de pause et d’observation au cœur de l’ œuvre. Le spectateur s’approprie l’œuvre à son rythme et avec son interprétation singulière. La Liberté règne !